PIB : Ralentissement de l'activité économique dans la Communautéau cours du 4ème trimestre 1987 Au quatrième trimestre 1987, en données corrigées des variations saisonnières, le PIB communautaire a augmenté de 2.4 % en équivalent de rythme annuel. Cette mesure est rendue possible par l'absence d'harmonisation fiscale dans l'Union européenne. Les personnes ayant émigré entre 2011 et 2015 et qui rentreront au Portugal entre 2019 et 2020 ne paieront que la moitié de l´impôt sur le revenu[8]. Selon le député José Gusmão (Bloc de gauche) : « Une grande partie du PS veut maintenir une relation pacifiée avec le secteur bancaire et les institutions européennes, pour apparaître comme le bon élève de l’Europe. Un tiers des produits manufacturés sont exportés. [2]. Après 10 ans, le statut de RNH est caduc et une demande de résidence permanente est requise. Les Perspectives économiques de l'OCDE No. Consultez les données financières de la Banque mondiale, mais pas seulement : vous pouvez réarranger les séries de données et les représenter sous la forme qui vous convient le mieux, les partager avec d’autres utilisateurs du site ou via les réseaux sociaux et les avoir à … Données sur Portugal à travers agriculture, développement, économie, éducation, emploi, énergie, environnement, finance, gouvernement, innovation et technologies, santé, société Trouver, comparer et partager les données de l'OCDE par pays. Publiée le 23 janvier 2019 par la Banque mondiale, la deuxième édition des Cahiers économiques de la République centrafricaine (RCA) confirme un ralentissement de l'activité en 2018. Le Portugal possède une tradition industrielle ancienne. De 1950 à 1996, le pays organisait le Grand Prix automobile du Portugal, une épreuve du championnat du monde de Formule 1. 600 000 à 900 000 travailleurs seraient de faux travailleurs indépendants, employés par des entreprises privées ou même des administrations, qui évitent ainsi de payer les cotisations patronales et peuvent s'en séparer à tout moment, sans préavis. La Banque de France publie également les chiffres clés de la zone euro: comparaison des principaux indicateurs économiques et financiers pour la France, les autres pays de l'Union européenne, les États-Unis et le Japon. Encore embryonnaire à la fin des années 1970, le secteur tertiaire s'est considérablement développé. Certains peuvent être contractualisés et licenciés deux fois dans une même journée afin d’enchaîner seize heures de travail »[14]. Très implantée dans la région du Minho, au nord du Portugal, cette industrie traditionnelle, surtout composée de PME, a su faire face ces dernières années aux défis posés par les délocalisations des multinationales et la concurrence des pays asiatiques[39]. Ces plantations servent notamment de matière première à l’industrie papetière, en particulier The Navigator Company, l'une des plus puissantes entreprises du pays. Parmi les différentes branches en développement du secteur tertiaire, le tourisme est celle qui s'est développée de la manière la plus significative et génère à l'heure actuelle près de 5 % de la richesse du pays. Mis en service en 2004, le barrage d'Alqueva, dans l'Alentejo (servant à l'irrigation des champs et à produire de l'énergie hydroélectrique) a créé le plus grand lac artificiel d'Europe de l'Ouest et a représenté un des plus grands investissements du pays. En réalité, ces changements s'inscrivent dans un mouvement amorcé dans la décennie précédente. Membre fondateur de l'OCDE et de l'ALE en 1960, le pays est intégré dans la CEE en 1986, après avoir achevé sa phase de transition vers un régime démocratique, et il est l'un des États fondateurs de l'euro, qu'il adopte en 1999[2]. En somme, ce que la Geringonça [accord entre les partis de gauche afin de constituer une majorité] a permis de construire avec la revalorisation des salaires, le gouvernement l'a miné à travers la précarisation des salariés[14]. Le magazine Forbes estime que le Web Summit est la meilleure conférence sur les technologies de la planète[59]. L'économie portugaise sous l’État Nouveau, Les données de la dernière Étude économique du Portugal publiée par l'OCDE, Précarisation de l'emploi et niveau élevé du travail informel, Le niveau élevé des dettes publique et privée, Le secteur primaire: agriculture, pêche, mines, La vigueur des secteurs traditionnels du liège, agro-alimentaire et minier, Le renouveau des industries orientées à l'export, Un leader européen dans le domaine des énergies renouvelables, Le succès de la start-up Aptoide dans le domaine des applications mobiles, Création de statuts fiscaux d'exception pour attirer les capitaux étrangers, Exploitation des plus grands gisements de lithium d'Europe, Le Portugal obtiendra une extension de sa ZEE au-delà des, la production hydroélectrique est diminuée du pompage, consommation nationale brute = production brute + importations - exportations. Les projections actuelles des instituts tablent sur un chômage portugais à moins de 7 % en 2019 (à moins de 2 points du plein emploi), le plus bas depuis 2004, et la croissance du PIB était de 2,5 % pour 2017[7]. D'une façon générale, les entrepreneurs affirment n'avoir pas de difficultés à mobiliser les anciennes générations qui détiennent les savoir-faire traditionnels, en revanche ils peinent à recruter et former des jeunes, pour faire fonctionner l'industrie manufacturière, ou produire des pièces de rechange nécessaires au fonctionnement de machines très anciennes dans le secteur de la tradition haut de gamme[8]. Par ailleurs, les programmes européens pour la compétitivité et l'innovation devraient générer 900 millions d'euros d'investissements supplémentaires pour les entreprises du pays, même si ces aides peinent à arriver jusqu'aux PME dû à la complexité des procédures de demande et les conditions qui entourent leur attribution[9],[8]. "[10], Le nombre de travailleurs précaires est en augmentation et la moitié des heures supplémentaires effectuées par les salariés en 2018 n'ont pas été payées. Portugal Données économiques Découvrir le pays Visiter le pays S'expatrier Faire des affaires Apprendre la langue. Ces bouleversements sont amplifiés par une émigration massive de travailleurs expérimentés et d'entrepreneurs liés à l'intimidation politique, et par les coûts de logement dus à l'arrivée au Portugal de milliers de réfugiés des anciennes provinces d'outremer d'Afrique - les retornados. Indicateurs économiques par pays. Le taux de croissance des exportations portugaises durant la période de 1959 à 1973 était important : 11 % par année. Le pays se positionne au-dessus de la moyenne des pays membres de l'OCDE dans les domaines du logement, de l’équilibre vie professionnelle/vie privée, de la sécurité et de la qualité de l’environnement. Le climat local, qui limite la présence de la mouche méditerranéenne, permet de produire des yuzus d'excellente qualité avec un mois d'avance sur le Japon. Néanmoins, le Portugal restera l'une des économies les plus performantes de la région, la bonne santé de l'économie espagnole contribuant à surmonter la récession européenne. Parmi les start-up portugaises ayant prospéré dans cet environnement, l'entreprise Aptoide fait figure de leader européen dans le domaine des applications mobiles pour smartphones et tablettes. 108 couvrent des données annuelles et trimestrielles allant de 1960 jusqu'en 2022. En 2017, elle a initié un partenariat avec AppCoin et a annoncé son intention à terme, « d'entrer dans le marché des devises numériques avec les AppCoins[62], dont le nom est bien clair. Le déficit se maintient à 4,4 % du PIB, entrainant des menaces de sanctions de l'Union européenne, alors que la précarité et la pauvreté augmentent dans le pays[7]. Le Portugal s'est en outre doté du plus grand verger de yuzu d'Europe, créé à Amareleja à l'initiative de jeunes agriculteurs locaux, afin de fournir la restauration de luxe européenne. Dans l'ensemble, les perspectives demeurent encourageantes, mais comportent d'importants risques à la baisse. Le Portugal possède également deux prestigieux circuits de Formule 1, le circuit de Boavista (Circuito da Boavista), situé à Porto, et le circuit d'Estoril (Autodromo do Estoril), situé dans la région de Lisbonne. D'après la Fédération Internationale de l’Immobilier.« le pays propose de plus en plus de programmes immobiliers de luxe. Frappé de plein fouet par la crise financière mondiale de 2007-2008, le Portugal est redevenu en 2008 un pays d'émigration massive, qui a perdu une partie importante de sa population active, en particulier de sa jeunesse qualifiée, phénomène qui pèse sur le développement d’entreprises. Et les émissions de CO2 liées à l'énergie par habitant au Portugal sont inférieures de 5,5 % à la moyenne mondiale et de 26 % à celles de l'Union européenne. L'hydroélectricité est la principale source d'énergie renouvelables du pays, qui estime qu'il n'exploite à l'heure actuelle que 46 % de son potentiel hydroélectrique. Les plantations d'eucalyptus, essence hautement inflammable, sont montrées du doigt. Déclaration à l'AFP du secrétaire d'État à l'Énergie, Jorge Seguro Sanches. COVID Resources. Attaché à la propriété privée, le régime est en revanche profondément anti-communiste et refuse toute idée de nationalisations de masse ou de planification d’État. Premier producteur de lithium d'Europe, avec une part de marché de 11%, le Portugal est entré dans les années 2010 dans une phase de prospection intensive pour accroître l'exploitation de ce métal rare indispensable à la fabrication de batteries lithium-ion, considéré comme "l'or blanc du XXIe siècle", et dont l'Europe importe actuellement 86 % de ses besoins[70],[71]. En mai 2019, après deux ans de préparation, le Portugal lève 2 milliards de yuans - soit 290 millions d'euros - sur le marché obligataire intérieur chinois. Mais garder le rythme actuel de réduction de la dette — ce qui est utopique — impliquerait de nous priver d’investissements publics pendant deux décennies… » D'après le secrétaire d’État aux affaires parlementaires Duarte Cordeiro (Parti socialiste) : « La divergence principale avec nos partenaires de gauche reste le rythme de réduction de la dette. La réorganisation de l'économie et la gestion rigoureuse du budget d’État permettent au Portugal d'échapper aux pires effets de la crise mondiale de 1929. À Lisbonne, en 2019, les prix dépassent les 8.000 euros le mètre carré. Celle-ci est en voie d'être agrandie au-delà des 350 miles actuels, ce qui accroîtrait considérablement ses dimensions et créerait une ZEE continue entre le Portugal continental, les Açores et Madère[n 1]. Jusqu'au début du XXIe siècle, le Portugal a disposé d'une industrie automobile propre, avec plusieurs constructeurs nationaux de véhicules tout public : UMM (União Metalo-Mecânica), un fabricant de véhicules tout-terrain, en activité de 1977 à 2006 ; Portaro (Portugal e ARO), autre fabricant de véhicules tout-terrain, établi à Abrantes, en activité de 1975 à 1990 (7000 véhicules vendus au Portugal, des milliers à l'export) ; ALBA (pt), fabricant de voitures de sport, établi à Albergaria-a-Velha, en activité de 1952 à 1954 ; DM, constructeur de voitures de sport, en activité dans les années 1950 ; Edfor, autre constructeur de voitures de sport, en activité dans les années 1970, connu pour avoir fourni des véhicules au cinéaste Manoel de Oliveira ; Sado, constructeur de citadines dans les années 1980, considérées comme des modèles précurseurs du “Smart ForTwo" ; AGP-IBA, autre constructeur de citadines révolutionnaires, en activité à la fin des années 1950, disparu après un conflit brutal avec le pouvoir politique qui avait opté pour l'importation de véhicules en CKD (completly knocked down) de marques étrangères[32].