Le socialiste Benoit Payan a été élu nouveau maire de Marseille, ce lundi matin, à l’issue du vote du conseil municipal. La mairie de Marseille peut-elle échapper à Michèle Rubirola . Elue en juin 2020, l’édile a fait part de son souhait de laisser sa place à son premier adjoint, Benoît Payan, et de prendre la sienne. Les électeurs marseillais de droite ont perdu l'envie d'aller voter, Rubirola a eu 13000 voix d'avance sur Vassal, la dauphine de Gaudin. 21 décembre 2020. « Il y a en médecine les spécialistes du temps long et les urgentistes. Ces épreuves [de santé] limitent l'énergie que je peux mobiliser. L'héritage du clan Gaudin est apocalyptique : ville surendettée, polluée, ayant perdu des espaces verts au profit d'opérations immobilières à fric, vestiges archéologiques de la fondation de Massalia massacrés au profit d'un promoteur immobilier, circulation à l'état d'embolie, le vieux Marseille qui s'effondre !!!!!! Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil. Modifié le 04/07/2020 à 16:51 - Publié le 04/07/2020 à 07:53 | Le Point.fr . Elle s’est aussi adressé aux « enfants d’immigrés de plusieurs générations: vous êtes chez vous Â». « Benoît et moi, c’est un peu le yin et le yang. Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Le premier adjoint de Michèle Rubirola, qui a démissionné de ses fonctions mardi, devrait devenir lundi le premier maire PS de Marseille depuis Gaston Deferre. La première femme maire de Marseille, Michèle Rubirola, a annoncé mardi avoir présenté sa démission en raison des épreuves de santé auxquelles elle fait face. A la mi-octobre, Le Monde avait publié une enquête revenant sur les débuts difficiles de la maire, qui, plus de trois mois après son élection, n’avait toujours pas investi de bureau au sein de la mairie. Michèle Rubirola, maire de Marseille, démissionne à cause de problèmes de santé. Elle avait besoin de 46 voix pour être élue maire dès le premier tour, la majorité absolue des suffrages exprimés ayant été abaissée avec un vote blanc et le départ des neuf élus du Rassemblement national sur un hémicycle qui compte 101 conseillers. Expert du cabinet de conseil financier et stratégique Accuracy, Publié le 15 décembre 2020 à 13h56 - Mis à jour le 16 décembre 2020 à 19h00, Paroles d’entrepreneurs, au cœur des territoires, « Tu es au courant que je ne reste que trois mois ? S'abonner. Dans la matinée, trois candidats se sont présentés au premier tour : Michèle Rubirola, Guy Teissier pour LR, et la sénatrice Samia Ghali. Comment Michèle Rubirola est devenue maire de Marseille Par Ariane Chemin et Gilles Rof Publié le 05 juillet 2020 à 05h45 - Mis à jour le 06 juillet 2020 à 08h37 Réservé à nos abonnés Ils ont ainsi été élus par leurs conseillers d’arrondissements. Seul candidat en lice de la majorité municipale, Benoît Payan, 42 ans, va devenir le plus jeune maire de l'histoire de Marseille. Élue maire de Marseille début juillet, Michèle Rubirola (Printemps marseillais) a confirmé sa démission, mardi, pour des raisons de santé. La maire de Marseille, Michèle Rubirola, s'est rendu dans l'ensemble des mairies afin de remettre l'écharpe tricolore aux nouveaux maires Dans la coulisse pourtant, le poids pris par M. Payan et le peu d’entrain mis par la maire à marquer son territoire, troublaient de plus en plus les membres de la majorité municipale. La personnalité de Mme Rubirola en était l’un des ciments. Michèle Rubirola a annoncé mardi sa démission au poste de maire de Marseille, en estimant que son premier adjoint, Benoît Payan, était le mieux placé pour … « Les prêts garantis par l’Etat risquent d’enfermer l’économie dans une stagnation à long terme », Quand Diego Maradona signait, en 1986, le « plus beau but du XXe siècle ». Samia Ghali, seconde adjointe à la mairie de Marseille mais n'appartenant pas … Michèle Rubirola a été désignée maire de Marseille avec 51 voix, contre 41 suffrages pour le candidat des Républicains Guy Teissier Municipales 2020 Retour à l’accueil Elections municipales 2020 Michèle Rubirola devient maire de Marseille et fait basculer la ville à gauche Médecin, élue écologiste, Michèle Rubirola est devenue samedi la première femme maire de Marseille, faisant basculer à gauche la ville tenue depuis 25 ans par le LR Jean-Claude Gaudin, après une saga électorale à rebondissements. Conférencde de presse de Benoit Payan, premier adjoint à la mairie de Marseille, le 24 septembre 2020 / AFP L'élection d'un nouveau maire sera … Web + tablette + mobile à partir de 1€. La maire de Marseille Michèle Rubirola, 64 ans, a annoncé ce mardi après-midi qu'elle allait quitter ses fonctions, moins de six mois après son élection. Le contenu de ce site est le fruit du travail de l'ensemble d'une rédaction qui oeuvre chaque jour à vous apporter une information de qualité, fiable, complète, et d'une équipe web qui vous propose des services innovants. « Ce soir, j’ai mal pour Marseille », a déclaré dans une vidéo sur Twitter Martine Vassal, la principale rivale de Mme Rubirola lors de l’élection, annonçant que sa « famille politique » allait se réunir « pour prendre ensemble des décisions ». Michèle Rubirola, candidate du Printemps marseillais et première femme à diriger la ville, a été choisie comme nouvelle maire lors du premier conseil municipal ce samedi. S'abonner. La démission surprise de Michèle Rubirola, la maire de Marseille élue en juillet ... procurations dans le 8e secteur remporté par Samia Ghali au second tour des municipales 2020 à Marseille. Fonctionner en binôme, déléguer, faire confiance, c’est une vision écolo de la politique. Elle a promis de « réduire la fracture territoriale Â», dans une ville divisée entre quartiers très paupérisés et riches. Le contenu de ce site est le fruit du travail de 500 journalistes qui vous apportent chaque jour une information de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Elle a été longuement applaudie. L’édile a annoncé sa démission ce mardi lors d’une conférence de presse. Michèle Rubirola est devenue le 4 juillet la première femme maire de Marseille, faisant basculer à gauche la ville tenue depuis 25 ans par Jean-Claude Gaudin. Projetée tête de liste en janvier 2020, après la mise en retrait du socialiste Benoît Payan, la conseillère départementale EELV a répété tout au long de la campagne que son objectif personnel n’était pas d’être maire de Marseille. La sénatrice ex-PS, réélue dimanche soir dans son fief des quartiers Nord de la ville, exigeait le poste de première adjointe pour prix de son soutien au Printemps marseillais. Absente près d’un mois, de la mi-septembre à la mi-octobre, pour subir une intervention chirurgicale, Mme Rubirola avait depuis son retour de convalescence affirmé sa détermination à tenir son rôle. La maire de Marseille Michèle Rubirola, 64 ans, a annoncé ce mardi après-midi qu'elle allait quitter ses fonctions, moins de six mois après son élection. La députée Claire Pitollat (La République en marche) a dénoncé un « déni de démocratie », demandant, comme le conseiller municipal du Rassemblement national, Stéphane Ravier, le retour aux urnes des Marseillais. Ce dernier restera connecté avec ce compte. Mis en ligne le 15/12/2020 à 17:23. Marseille bascule de nouveau dans l'incertitude mardi: Michèle Rubirola, première femme maire de la deuxième ville de France, va démissionner pour raisons de "santé" a annoncé le chef de son parti, avec en perspective de nouvelles tractations politiques pour sa succession. Elle devient ainsi la première femme maire de Marseille et met fin à vingt-cinq années de gestion de droite. Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ils étaient entendus dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de fraudes aux procurations dans le 8e secteur remporté par Samia Ghali au second tour des municipales 2020 à Marseille. Le Maire de secteur. Et c’est de la seconde dont nous avons besoin », a-t-elle poursuivi, soulignant les défis immenses qui se dressent devant l’une des communes les plus pauvres de France, où se conjuguent crise sanitaire, crise sociale et crise financière. Marseille : découvrez les huit nouveaux maires de secteur - Après l’élection de Michèle Rubirola samedi dernier, les conseils d'arrondissements ont eu lieu aujourd'hui La répartition des conseillers municipaux de Marseille est définie d'après la loi dite PLM depuis 1989 : Secteur et arrondissement I er ... Élections municipales de 2020 à Marseille. « A tous ceux qui ne sont pas allés voter, je veux leur dire qu’on agira toujours dans l’intérêt général, quelle que soient nos différences Â», a insisté Michèle Rubirola alors que l’abstention a culminé à près de 65% lors du second tour, le 28 juin. Elle a … Elue à sa grande surprise face à la candidate Les Républicains Martine Vassal, présidente de la métropole et du conseil général des Bouches-du-Rhône, Michèle Rubirola n’a pas cherché à s’imposer. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement. Marseille : découvrez les huit nouveaux maires de secteur - Après l’élection de Michèle Rubirola samedi dernier, les conseils d'arrondissements ont eu lieu aujourd'hui Michèle Rubirola, maire de Marseille, démissionne pour raisons de santé. Politique; Premier adjoint de Michèle Rubirola à la mairie de Marseille, Benoît Payan succède à la maire après sa démission. Michèle Rubirola était arrivée en tête avec 42 voix mais n’avait pas obtenu la majorité absolue nécessaire pour devenir maire. Résultats des élections municipales 2020 à Marseille : la gauche en tête, mais le flou règne sur le nom de la future maire. Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ? Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies lors de votre navigation sur notre site, notamment des cookies de publicité personnalisée. Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois. Un complotiste sommeille-t-il en chacun de nous ? L’opposition, elle, a réagi très vivement à la démission de la maire. Michèle Rubirola et Benoît Payan lors de l'élection du maire de Marseille, le 4 juillet 2020, à Marseille. Live . publié le 15/12/2020 à 13:35 mis à jour le 15/12/2020 à 16:52. Répondre Michèle Rubirola, médecin dans les quartiers populaires, quasiment novice en politique, avait été préférée à Benoît Payan, « apparatchik » du Parti socialiste, pour rassembler la coalition de gauche hétéroclite du Printemps marseillais (Parti socialiste, Parti communiste, une partie de La France insoumise, Europe Ecologie-Les Verts). Isopix | Publié le 15/12/2020 à 16:49. 2020-12-17T13:21:00.000+01:00 - Antoine Rondel. Il est très politique ; moi, je n’apprécie pas la tambouille électorale. Elle a laissé beaucoup de place à son ambitieux et très réactif premier adjoint, un élu rodé aux dossiers municipaux par son activité de président du groupe socialiste pendant la dernière mandature Gaudin. (ALAIN ROBERT / SIPA) Mardi, en annonçant sa démission, elle a fait part de son souhait de voir celui-ci, qui était jusqu’alors son premier adjoint, lui succéder : « Nous formons un binôme et je souhaite que notre binôme continue mais s’inverse », a-t-elle fait valoir. Maire des 11ème et 12ème arrondissements, Conseiller Municipal . Publié le 15 décembre 2020 à 16h41 Modifié le 15 décembre 2020 à 16h43 Michèle Rubirola : les raisons de sa démission de la mairie de Marseille [Vidéo] Le socialiste Benoît Payan devrait être élu ce lundi maire de Marseille en remplacement de Michèle Rubirola Sauf coup de théâtre, ... Publié le 21/12/2020 à 7h42. A l’origine, cette séance plénière était programmée le 14 mais décalée d’une semaine, officiellement en raison des contraintes sanitaires, elle pourrait être le théâtre de l’élection d’un nouveau maire par les 101 conseillers municipaux marseillais. Michèle Rubirola est la première victime du Printemps marseillais, en l’espace de six mois elle a été dévorée par sa majorité. La candidate de l'union de la gauche à Marseille, Michèle Rubirola, a été élue maire de Marseille ce samedi. Michèle Rubirola a été élue maire de Marseille le 6 juillet dernier. Election du maire de Marseille: Samia Ghali votera pour le socialiste Benoît Payan 17 décembre 2020 à 4:47 AM Samia Ghali, alors candidate à la mairie de Marseille, le 21 février 2020 dans la cité phocéenne Guy Teissier avait récolté 41 voix et Samia Ghali, dont les neuf voix étaient cruciales pour faire pencher un camp ou l’autre vers la majorité absolue, mais qui s’était directement présentée pour le poste de maire, avait, elle, obtenu huit voix. Le socialiste Benoît Payan élu maire de Marseille. L’édile a annoncé sa démission ce mardi lors d’une conférence de presse. Michèle Rubirola, maire de Marseille, le 15 octobre 2020 Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP. La Sénatrice. Je suis de la première catégorie. Non. Quatre semaines durant, M. Payan l’avait remplacée, comme un maire par intérim. « Je suis soulagée de voir que la volonté du peuple de Marseille a été respectée Â», a déclaré Michèle Rubirola, la voix empreinte d’émotion juste après son élection. Être maire de Marseille, c'est 300 % de son temps", a déclaré la maire de gauche lors d'une allocution devant la presse. Le Printemps marseillais, union longtemps jugée improbable des forces de gauche à Marseille, était arrivé largement en tête au second tour avec 38% de suffrages, le camp des Républicains, emmené par Martine Vassal ne décrochant que 30%.