« ce sont les mots qui auraient été prononcées à la fin de 431 av. Cette réforme marque le début d'une nouvelle ère de « démocratie radicale »[5]. J.-C., il conduit « mille colons athéniens » en Chersonèse de Thrace pour augmenter la présence grecque dans la région. Fils de l'homme politique Xanthippe et d’Agaristé, laquelle appartient à la puissante famille des Alcméonides, il est influent durant l'âge d'or de la cité, plus précisément entre les guerres médiques et la guerre du Péloponnèse, Périclès fait de la Ligue de Délos un empire athénien et mène ses compatriotes au cours des deux premières années de la guerre du Péloponnèse. Périclès est convaincu que la guerre contre Sparte, qui ne peut pas cacher ses craintes d'une hégémonie athénienne, est inévitable[113]. Merci Au printemps de 472 av. Si Périclès a été le sujet de nombreuses réflexions philosophiques, politiques et historiographiques, dans l'art, après la période romaine, il n'a suscité que peu d’œuvres majeures. Périclès fut l'initiateur d'un courant démocratique appelé « démocratie radicale. J.-C., Samos est en guerre avec Milet à propos du contrôle de Priène, une ancienne ville de l'Ionie au pied du mont Mycale. Cette députation n'est pas autorisée à entrer dans la ville, puisqu'une résolution de Périclès prévoit qu'aucune députation n'est la bienvenue si les Spartiates ont déjà entrepris des actions militaires hostiles. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ces chantiers monumentaux fournissent du travail à toutes les corporations d'artisans ainsi qu'aux pauvres et renforcent sa politique sociale[85]. En 451-450 av. Lorsque la gestion des deniers publics de Périclès est ensuite vérifiée, une dépense de 10 talents n'est pas suffisamment justifiée, puisque les documents officiels mentionnent que l'argent a été dépensé à des « fins très graves ». J.-C.), Périclès conduit l'armée athénienne contre Delphes et restaure la souveraineté de la Phocide sur l'oracle[68],[69]. Agaristé est l'arrière-petite-fille du tyran de Sicyone, Clisthène, et la nièce du réformateur athénien également appelé Clisthène, autre Alcméonide[Note 2],[9]. Angelos Vlachos, un universitaire grec, soutient que l'utilisation du trésor de l'alliance, initié et exécuté par Périclès, est l'un des plus importants détournements de fonds dans l'histoire humaine. Après l'ostracisme de Thucydide, Périclès est réélu stratège chaque année, le seul poste qu'il a officiellement occupé, bien que son influence soit si grande qu'elle fait de lui le dirigeant de facto de l’État. J.-C. à la suite du calcul stratégique de Périclès que le conflit en cours avec la Perse porte atteinte à la capacité d'Athènes d'étendre son influence en Grèce et en mer Égée[62]. En 447 av. En effet, Cimon a finalement accepté la nouvelle démocratie et ne s'est pas opposé à la loi sur la citoyenneté, après son retour d'exil en 451 av. Selon Quintilien, il a toujours préparé assidûment ses discours et, avant d'aller à la tribune, il a toujours prié les Dieux, afin de ne pas prononcer un mot inadéquat[200]. J.-C.[52]. En 442 av. Périclès désamorce donc d'éventuelles jalousies et contestations de la part de ses concitoyens. La campagne aboutit à une catastrophe avec la défaite et la destruction de leurs forces[59]. Paradoxalement, si les poètes comiques athéniens dénonçaient l'ambition et le pouvoir de Périclès, leur existence prouve la tolérance, la liberté et la réalité de la démocratie au sein de la cité[141]. Selon un autre historien, Justin Daniel King, la démocratie radicale a bénéficié aux personnes, mais a porté atteinte à l'État[155]. En 446 av. Il apprécie la compagnie du sophiste Protagoras d'Abdère, des philosophes Zénon d'Élée et Anaxagore[32] en particulier, dont il devient un proche ami, et qui l'influence beaucoup[33]. Vers -445, Périclès prend pour compagne une métèque originaire de Milet, Aspasie [20].Cette relation avec une étrangère suscite de nombreuses réactions, même de Xanthippe, l'un des fils de Périclès qui a des ambitions politiques, qui n'hésite pas à critiquer son père [21].Elle est pour les ennemis du stratège une occasion de le dénigrer et même de l'attaquer en justice [22]. Son frère aîné, Ariphron, nommé comme le père de Xanthippe, n'a pas laissé de traces d'activités politiques[7]. Il demeure au pouvoir presque sans interruption jusqu'à sa mort en 429 av. Il avait, en effet, la tête d'une longueur disproportionnée. En 444 av. Lorsqu'Athènes ordonne aux deux parties de cesser les combats et de soumettre à son arbitrage, les Samiens refusent[87]. Pour lui, Périclès « n'a pas été emporté par le peuple, il a été celui qui a guidé le peuple[147] ». J.-C. à la bataille de Coronée, Périclès devient le tuteur de ses enfants, dont Alcibiade[19]. Le chef du parti et mentor de Périclès, Éphialtès, propose une forte réduction de ses pouvoirs et sa proposition est adoptée par l'ecclésia (l'assemblée des citoyens)[43]. Cette relation avec une étrangère suscite de nombreuses réactions, même de Xanthippe, l'un des fils de Périclès qui a des ambitions politiques, qui n'hésite pas à critiquer son père[21]. | mot de passe oublié ? Les sources épigraphiques et archéologiques sont rares[145], les ostraca au nom de Périclès, parfois écrits de mains différentes, parfois de la même main indiquant ainsi qu'ils ont été préparés à l'avance, apportent des enseignements sur sa vie politique mouvementée. Décriés par plusieurs comme étant négatifs, voire machiavéliques, ces jeux politiques, et les habiletés qui les sous-tendent, peuvent (et devraient) avoir des incidences positives dans l’organisation. Le poète Aristophane et l'historien Thucydide sont des Athéniens comme lui et l'ont connu de son vivant. Bien que ses compatriotes se soient engagés dans plusieurs actions agressives peu de temps après sa mort[171], Platias et Koliopoulos soutiennent que, jusqu'à l'expédition de Sicile, les Athéniens sont restés fidèles à la stratégie de Périclès en cherchant à préserver et non à étendre l'empire[169]. Sous sa direction, Athènes adopta une politique impérialiste, et la ligue de Délos, créée pour maintenir les Perses hors de Grèce, fut transformée en un empire athénien. Selon Plutarque, il a tellement peur du procès à venir qu'il ne laisse pas les Athéniens se rendre aux demandes des Lacédémoniens, c'est-à-dire de révoquer le décret mégarien, ce qui aurait apaisé les sentiments belliqueux parmi les populations grecques[104]. Créatif 15. Selon les dispositions les plus strictes du décret, même proposer une utilisation différente de l'argent ou des navires entraînerait la peine de mort. Il est né en 494 av J.C. et meurt en 429 av. Il souhaite ainsi créer une « barrière » qui s'opposera « aux incursions des Thraces répandus dans le voisinage de la Chersonèse » et aux attaques de brigands qui demeurent dans la région. Les systèmes politiques désignent les grandes catégories d’organisation des pouvoirs publics, à savoir : les régimes démocratiques, les régimes autoritaires et les régimes totalitaires. Il seconde Éphialte dans son œuvre réformatrice pour faire de la cité d'Athènes une démocratie : l'Aréopage où siégeaient les plus riches perd ses fonctions politiques qui sont réparties entre l'Ecclésia, la Boulé et le tribunal de l'Héliée où l'ensemble des citoyens ou leurs élus discutent et votent. Il faut également garder à l’esprit que Périclès était aussi l’oncle et le tuteur d’Alcibiade, qui sera un des plus fameux élèves de Socrate. S'il a réellement été conclu, ce marché constitue une concession de la part de Périclès, mettant en doute ses qualités de stratège. Robert Flacelière rapporte que les poètes comiques se sont emparés de l’affaire et ont accusé Aspasie de prostitution, ce qui n’a jamais été prouvé[102]. Merci d’avance, Quelles fonctions a-t-il exercé à Athènes ? Il affirme que, comme il devait avoir connaissance de ces limites, il a probablement prévu une guerre beaucoup plus courte[178],[179]. Plutarque affirme que Cimon a conclu un accord de partage du pouvoir avec ses adversaires, selon lequel Périclès s'occupe des affaires intérieures tandis que Cimon est le chef de l'armée, faisant campagne à l'étranger[51]. Périclès, suivant la coutume d'Athènes, a d'abord été marié à l'une de ses proches parentes : Dinomaque, petite-fille de Clisthène, avec qui il a deux fils, Paralos et Xanthippe[16],[17]. Une interprétation de cette anecdote considère le lion comme symbole traditionnel de grandeur, mais l'histoire peut aussi faire allusion à la taille inhabituelle du crâne de Périclès, qui est devenue une cible de moquerie de la part des comédiens contemporains[11],[12] et l'origine du sobriquet de « tête d'oignon »[13]. Périclès le Jeune sera lui aussi stratège et participera à la bataille des Arginuses en 406 av. Kagan estime que Périclès a adopté « un style élevé de discours, sans le vulgaire et les friponneries des harangueurs de foules » et, selon Diodore de Sicile, « il surpassait tous ses concitoyens dans les compétences de l'éloquence »[193],[194]. Pendant la guerre du Péloponnèse, pour gouverner, la dépendance de Périclès vis-à-vis du soutien populaire est évidente[155]. Vers 447 av. The New P ; 7 Des hommes politiques de premier plan, comme Périclès ou après lui, dans une moindre mesure. * Hérodote, historien. En 2012, l'érudit et romancier italien Umberto Eco dénonce l'image positive dont jouit Périclès dans les démocraties modernes alors qu'il n'était qu'un populiste[148]. Sous la direction d'Éphialtès, nouveau chef du parti démocratique, il attaque en justice l'aristocrate Cimon et participe à la lutte contre l'Aréopage. Il utilise de nombreuses sources différentes dont certaines ont aujourd'hui disparu. J.-C., un décret semble avoir imposé la monnaie d'argent, les poids et les mesures athéniens à l'ensemble des alliés[67], précisant que l'excédent d'une opération de la frappe des pièces va dans un fonds spécial[81],[Note 5]. Néanmoins, c'est bien lui qui parachève cette évolution[77]. J.-C., l'armée spartiate pille l'Attique pour la deuxième fois, mais Périclès maintient sa stratégie initiale[131]. L'ambitieux chef des conservateurs, Thucydide[Note 4], accuse Périclès de gaspillage, critiquant la façon dont il a dépensé l'argent pour le plan de construction en cours. Il a également évité la convocation de l'ecclésia, craignant que le peuple et en particulier les paysans, indignés par le ravage des terres, puissent imprudemment décider de défier la puissante armée spartiate[127]. Loin d'être une source de discorde, ces mariages renforcent les liens de solidarité entre les différents époux. Le biographe souligne, toutefois, que le poète Ion de Chios pensait que le style oratoire de Périclès était « une manière présomptueuse et un peu arrogante de discourir, et que dans son orgueil transparaissait du dédain et du mépris pour les autres »[188]. Vers -445, Périclès prend pour compagne une métèque originaire de Milet, Aspasie[20]. Ils reprennent ainsi une tradition initiée par Platon qui affirmait « que je sache, Périclès a rendu les Athéniens paresseux, bavards et cupides, en initiant le système des indemnités publiques »[149]. Ce principe est concrètement appliqué par la participation de tous les citoyens au fonctionnement de la cité au sein de l’ecclésia (démocratie directe). John Fine, d'un autre côté, suggère que la première paix entre Athènes et la Perse a été conclue en 450-449 av. Les jeux politiques sont une réalité incontournable dans nos organisations. Une autre considération qui peut influencer la position de Périclès est la préoccupation vis-à-vis des révoltes dans l'empire qui pourraient se propager si Athènes se montrait faible[121]. Par conséquent, il a demandé aux Spartiates d'offrir un quid pro quo : en échange de l'annulation du décret mégarien, Sparte doit abandonner sa pratique d'expulsion périodique des étrangers de son territoire et reconnaître l'autonomie de ses alliés ; une demande qui montre que l'hégémonie de Sparte est également importante[120]. J.-C. - 429 av. La manière de penser et le charisme rhétorique de Périclès, son flegme proverbial et sa maîtrise de soi seraient le résultat de l'influence d'Anaxagore[34],[35], de ses idées sur la nécessité du calme émotionnel face aux difficultés et de son scepticisme à propos des phénomènes divins[9]. À partir de ce moment et jusqu’à sa mort, il domina la vie politique athénienne et fut élu stratège 16¤ fois de suite. Celle-ci avait déjà été mariée à Hipponicos Ammon, membre d'une puissante famille ayant compté de nombreux prêtres[18]. Coopératif 12. ... dans le déterminisme ambiant, en fonction de ses valeurs”. Ceci est considéré comme un discours monumental, révélant la vertu de Périclès mais aussi son amertume à l'égard de ses compatriotes pour leur ingratitude[29]. Il créa l’action de Graphê Paranomôn (plainte en illégalité) qui permettait d’empêcher que des malveillances nuisent à la loi et portent atteinte à la démocratie. Sur plus de vingt ans, Périclès a conduit de nombreuses expéditions militaires, principalement navales. Juste avant sa mort, les amis de Périclès sont réunis autour de son lit, énumérant ses vertus en temps de paix et en soulignant ses neuf trophées de guerre. J.-C., Périclès obtient l'élimination politique de ce redoutable adversaire en utilisant l'« arme » de l'ostracisme. Périclès, Lorsque son adversaire politique Thucydide a été invité par le roi de Sparte Archidamos II et interrogé sur la question de savoir lequel de lui ou de Périclès est le meilleur combattant, Thucydide répond sans aucune hésitation que Périclès est le meilleur, parce que même quand il est battu, il réussit à convaincre le public qu'il a gagné[29]. Périclès bien que reconnaissant, répliqua officiellement en faisant don de ses propriétés à l’Etat, afin de désamorcer d’éventuelles jalousies et contestations de la part de ses concitoyens. J.-C.). Comme Périclès n'a jamais écrit ses discours[Note 14], les historiens ne sont pas en mesure de répondre avec certitude à cette question. Au Ve siècle av. Issu de la prestigieuse famille des Alcméonides, qui s’étaient illustrés aux côtés de Solon et aussi dans la lutte contre le tyran Pisistrate plusieurs décennies auparavant, neveu de Clisthène le réformateur, Périclès était comme prédestiné à faire de la politique. J.-C.) qui voit Athènes renoncer à la plupart de ses possessions sur le « continent » grec acquises depuis 460 av. C'est paradoxalement la défaite en Égypte et la contestation par plusieurs cités, comme Milet et Érythrée qui renforce la pression athénienne sur ses alliés[78]. Le processus par lequel la Ligue de Délos se transforme en un empire athénien s'amorce bien avant Périclès, plusieurs membres de la ligue ont choisi de payer un tribut ou phoros (φόρος/phóros) à Athènes plutôt que de fournir des équipages et des navires pour les actions communes[76]. Puis il s’éprit d’Aspasie, une métèque avec qui il eut un fils, qu’il parvint à faire inscrire comme citoyen malgré ses propres lois. En 447 av. Périclès, en grec ancien Περικλῆς / Periklễs, est un stratège, orateur et homme d'État athénien (Athènes vers 495 av. Intelligent à l’époque les riches se payaient des cours de RHETORIQUE (ART DU DISCOURS). De nombreux autres poètes, dont il ne reste que des fragments des œuvres, ont moqué Périclès, sa soif de pouvoir ou ses amours[141]. Selon Plutarque, il aurait élevé neuf trophées militaires[161] mais les sources antiques insistent peu sur ses capacités sur le champ de bataille. Le candidat doit montrer qu’il mesure les conséquences de ses propositions et qu’il sera capable de les … 7 Sur la rupture de Périclès avec le mode de vie aristocratique, typique des hétairies, que rapporte ; 8 Sur les prostatai tou dèmou de la fin du siècle, comme Cléon et Hyperbolos, voir Connor. Le philosophe Platon, né l'année suivant la mort de Périclès, est un Athénien et appartient à l’aristocratie et au parti oligarchique. Il se retira alors de la vie politique. Combatif 14. Paparrigopoulos soutient qu'une régression sans précédent s'est abattue sur la ville, dont la gloire s'est évanouie du fait de sa politique populiste[151]. Quand il ordonna la constructio… Une fois enregistré, La dernière modification de cette page a été faite le 3 décembre 2020 à 21:23. Cimon vainc les Perses à Salamine de Chypre mais meurt de maladie en 449 av. Il ne peut pas être né plus tard que 492-491, Selon Aristote, l'assassin d'Éphialtès est Aristodicus de Tanagra, Le contenu de ce décret et son éventuelle date de promulgation sont discutées. Il a tellement marqué l’histoire d’Athènes au Ve s. av. C'est pour cette raison que Hans Delbrück le considère comme l'un des plus grands hommes d'État et chefs militaires de l'histoire[170]. Homme dÉtat et stratège, il était un orateur dont les discours ont profondément marqué la démocratie athénienne. Membre de la tribu acamantide, il a pour père Xanthippe, un homme politique important qui s'est opposé à Miltiade et qui, bien qu'ostracisé en -485/-484, est revenu dans la cité pour commander le contingent athénien dans les victoires grecques au cap Mycale et à Sestos cinq ans plus tard[6]. Le parti démocratique devient progressivement dominant dans la vie politique et Périclès semble disposé à suivre une politique populiste afin de flatter le public. En 454 av. C'est le comportement de ce genre d'accusateurs que Démosthène, Théophraste - ou encore Cicéron - qualifient de « chien du peuple ». Pendant la deuxième guerre sacrée (448 av. Hélène Nicolet-Pierre le situe vers 425-421 av. Après une bataille navale dirigée par Périclès et les neuf autres stratèges, les Athéniens défont les forces de Samos et lui imposent un nouveau gouvernement[87]. Bien qu'Aspasie soit acquittée grâce à une « explosion » émotionnelle rare de Périclès, son ami Phidias meurt en prison ; son mentor, Anaxagore, est attaqué à l'Héliée pour ses convictions religieuses[100],[13] ; Lucien de Samosate dit dans Timon qu'il doit sa survie à Périclès[101]. J.-C., Athènes et Sparte convenant de ne pas attaquer leurs alliés réciproques[71]. L’ostracisme de Thucydide laissa les mains libres à Périclès. La politique qualité donne la direction au SMQ et doit être en parfaite cohérence avec la stratégie de l’entreprise. Auparavant, seuls les plus riches avaient les moyens de consacrer leur temps à … J.-C. à la suite de laquelle il est exécuté[37]. Elle est aggravée par « l'affluence des gens de la campagne dans la ville : ces réfugiés étaient particulièrement touchés »[135]. La révolte de Samos est l'un des derniers grands événements militaires avant la guerre du Péloponnèse. Analytique 3. Ces sources riches en renseignements ne sont jamais neutres et leurs orientations ont fait l'objet de nombreux débats historiographiques[2]. Les causes de la guerre du Péloponnèse ont été abondamment discutées, mais de nombreux historiens de l'Antiquité rejettent la faute sur Périclès et Athènes. Sa mesure la plus controversée aujourd'hui est la loi de 451 av. J.-C.), « donner une vue tendancieuse de la sournoiserie de Périclès, « aux incursions des Thraces répandus dans le voisinage de la Chersonèse », « mais peut-être non sans un semblant d'excuse », « si Athènes concédait ce point, Sparte trouverait alors de nouvelles exigences, « plutôt que de se soumettre aux demandes coercitives, Périclès a choisi la guerre, « l'affluence des gens de la campagne dans la ville : ces réfugiés étaient particulièrement touchés », « fait prendre de vêtements noirs à aucun Athénien », « que je sache, Périclès a rendu les Athéniens paresseux, bavards et cupides, en initiant le système des indemnités publiques », « il n'était plus le même homme. J.-C., alors que la paix est précaire, Archidamos II, roi de Sparte, envoie une nouvelle délégation en exigeant que les Athéniens se soumettent à ses sommations. Engagé (...), Je suis un passionné du mythe G A Custer et par consequent de Little Big (...), Bonjour, votre article est dans l’ensemble bon, mais souffre d’erreurs du (...), bonjour j’aimerais savoir pourquoi merlin aidait les autres sans demander (...). En 461 av. J.-C. sans interruption, Vlachos critique l'historien de cette omission et soutient que l'admiration de Thucydide pour l'homme d'État lui fait ignorer non seulement le bien-fondé des accusations contre lui afin de se mettre en valeur, Selon Vlachos, Thucydide a dû être âgé d'environ trente ans quand Périclès a prononcé son oraison funèbre et il était probablement parmi les spectateurs, Vlachos fait remarquer qu'il ne sait pas qui a écrit l'oraison, mais. », « Suivant plusieurs autres, c’est Périclès qui introduisit la coutume de faire participer le peuple aux distributions des terres conquises, et de lui donner de l’argent pour assister aux spectacles et pour s’acquitter de ses devoirs civiques ; ce qui le gâta, lui inspira le goût de la dépense, le poussa à l’insubordination, et lui fit perdre l’amour de la sagesse et du travail, « unique en tant qu'homme d'État athénien, Périclès l'était également à deux égards en tant qu'orateur, d'abord parce qu'il avait un ascendant personnel que nul n'avait eu avant lui et ensuite parce que sa pensée et sa force morale lui ont valu chez les Athéniens une réputation d'éloquence que personne n'avait atteint auparavant, La version du 19 juillet 2012 de cet article a été reconnue comme «, Première année de la guerre (431 av. Gomme et Vlachos appuient le point de vue de Thucydide[108],[109]. Cette action se réglait devant l’Héliée, l’assemblée judiciaire de la cité d’Athènes. J.-C. (, D'après Plutarque, il poursuit les Samiens pour satisfaire, Vlachos soutient que la narration de Thucydide donne l'impression que l'alliance d'Athènes est devenue un empire autoritaire et oppressif, tandis que l'historien ne fait pas de commentaire sur la dureté équivalente de la domination spartiate. C’est un vibrant éloge de la démocratie et aussi un hommage patriotique d’Athènes, "l’école de la Grèce". 1. La capacité d’adaptation c’est l’aptitude avec laquelle une personne va comprendre et évaluer des points de vue différents (et même opposés) ou adapter son approche en fonction des changements qui surviennent. Ces familles nouent parfois des alliances matrimoniales mais elles se livrent également à de féroces luttes politiques pour le pouvoir et le prestige, ces luttes ont une grande importance sur la vie et la carrière de Périclès[15]. Temporairement, il réussit à dompter le ressentiment de la population et à traverser la tempête, mais les attaques de ses adversaires politiques finissent par porter leur fruit. À l'intérieur de la cité, Périclès agit d'abord comme second d'Éphialte. Périclès veut consolider l'hégémonie d'Athènes sur ses alliés et assurer sa prééminence en Grèce. J.-C. Périclès aurait été à l'initiative des deux expéditions en Égypte et à Chypre[60], bien que certains chercheurs, tels que Karl Julius Beloch, fassent valoir que l'envoi d'une grande flotte est conforme à l'esprit de la politique de Cimon[61]. Au milieu des années 450 av. Le but de ces propositions est de mettre Périclès en porte-à-faux avec son peuple (ce qui survient quelques années plus tard)[117]. Les qualités attendues de l’homme politique Published by ... Un populisme rempli de colère s’installe un peu partout. L'Acropole, bien qu'en ruines, est toujours un symbole de l'Athènes moderne. J.-C., il mène la flotte dans la région du Pont et établit des relations amicales avec les villes grecques de la zone[90]. Farouche adversaire de la démocratie, il le considère dans ses textes comme responsable d'un affaiblissement moral de la société. J.-C., qui limite la citoyenneté aux personnes ayant une filiation athénienne par leurs deux ascendances, alors que celle du père suffisait auparavant[37],[54]. Le plus connu est l’Oraison funèbre : on retrouve dans ce discours toute la modération, toute la vigilance et surtout la clairvoyance qui caractérise Périclès. L'héritage le plus visible de Périclès se trouve dans les œuvres littéraires et artistiques de l'âge d'or d'Athènes, dont la plupart survivent à ce jour. La liberté d'expression est considérée comme l'héritage durable découlant de cette période[207]. Selon Donald Kagan, sa prudence s'explique par le souvenir amer de la campagne d’Égypte, dont il aurait été blâmé[168]. Montrez que son action à la tête d'Athènes a été ambiguë. J.-C.) ainsi qu'Amphipolis (437-436 av. Dans La Guerre du Péloponnèse, lhistorien Thucydide reconstitue loraison prononcée par Périclès en lhonneur des soldats morts durant la première année de la guerre du Péloponnèse, un passage resté célèbre pour son éloge de la démocratie athénienne. permet à Périclès de prétendre « nous nous distinguons ». Les orientations ainsi définies fournissent un cadre pour la définition des objectifs principaux du système de management de la qualité. proposer des articles et participer à tous les forums. Plutarque présente cette malformation comme la raison pour laquelle Périclès est toujours casqué mais le casque était le symbole de sa fonction officielle de stratège qui incluait notamment le commandement militaire ; on le retrouve sur de nombreux bustes de personnalités aux pouvoirs similaires[14].